La mission de père Arthur Gallant


Pere Arthur Gallant

NOTES SUR LA MISSION DES ÎLETS DE JÉRÉMIE PAR LE PÈRE A GALLANT, EUDISTE, CURE DE STE. THÉRÈSE DE COLOMBIERS, DU 20 AOÛT 1938 AU 5 SEPTEMBRE 1951.

Le 20 août 1938 le père Arthur Gallant, C.J.M., arrive aux Îlets de Jérémie.

Le 20 août 1938 j'arrivait aux Îlets de Jérémie en chaloupe, celle-ci appartenait à M. Georges Bhérer inspecteur de la colonisation dans le canton de Betsiamites. J'escaladai la colline et entrai chez M. Pit Fortin, patriarche de l'endroit. Le maître de céans me fit les honneurs de sa maison et me fit voir un ancien autel conservé dans une chambrette. Je célébrai la messe. Après la messe on me fit visiter les deux cimetières et l'emplacement de l'ancienne chapelle démolie en 1913. On y voyait toutes les pierres de la fondation et aussi quelques morceaux de lambourdes. Sur l'autel de la chambrette se trouve un vieux crucifix et sur les murs quatre tableaux de catéchisme. Les portes de l'ancienne servent aux chambres à coucher de M. Fortin et les poteaux de la balustrade sont un peu partout. Ce serait une bonne idée de conserver toutes ces choses dans une chapelle commémorative.

Le 30 août messe à l'autel du père Laure chez M. Pit Fortin, promenade sur les rochers, visite prolongée aux deux cimetières.
Le 3 octobre, construction du presbytère de Ste. Thérèse de Colombiers.

Le 22 octobre onze familles de colons débarquent aux Îlets pour Colombiers.
Le 27 octobre messe aux Îlets et départ en chaloupe avec Moise Fortin pour La Rivière Blanche.
Le 11 novembre dix-sept familles débarquent aux Îlets pour Ste. Thérèse.
Le 12 novembre le père Gallant s'embarque sur le cabotier " Cap à Labranche " pour Québec.
Le 18 nov. Visite à la veille chapelle de Tadoussac.

VISITE DE L'HONORABLE HENRI AUGERS, MINISTRE DE LA COLONISATION

Au moins d'octobre 1938 l'honorable ministre se rendit à Ste. Thérèse de Colombier dans l'intérêt de la nouvelle paroisse et visita les Îlets de Jérémie. Il s'intéressa vivement à l'histoire de cet ancien poste. Sur la proposition du missionnaire il encouragea ce dernier à construire une chapelle en ce lieu.

1939
Le 14 avril 1939 après avoir célébré la messe aux Îlets de Jérémie, je demandai à la famille de Pit Fortin de préparer le bois de charpente de la future chapelle.

Le 25 avril je quittai les Îlets pour Rimouski en barge avec Alcide Fortin, puis à Luceville où j'achetai tout le bois nécessaire pour la chapelle des Îlets.

Le 25 mai tout le bois de construction arrivait aux Îlets par le vapeur V.J. Le ciment n'arriva que le 13 juin.
Le 22 juin m. Georges Deschenes et son frère Antoine contracteurs de la chapelle de Ste. Thérèse descendirent aux Îlets pour la construction de la chapelle.
M. Georges Deschenes fit d'abord une visite à la veille chapelle de Tadoussac.
Le 27 juin les fondations sont commencées.
Le 6 juillet la charpente est couverte en planches.
Le 23 août l'extérieur de la chapelle est achevé moins le clocher.
Le 3 septembre construction du clocher.

Le 11 octobre 1939 son excellence mgr. N. A. Labrie visite la chapelle des Îlets. Le 14 octobre le père Arthur Gallant, c.j.m. se rendit à la Pointe aux Outardes pour y rapporter la cloche de la chapelle des îlets transportée là autrefois par le père Brière ancien missionnaire de cette mission, paraît-il.

1940

Le 23 juillet M. Albert Tremblay construit la balustrade du choeur avec 16 anciens poteaux trouvés dans la cave de M. Fortin et quelques poteaux neufs.
Le 25 juillet le curé de Ste. Thérèse descend aux îlets et là avec les gens de l'endroit il fait transporter de chez M. Pit Fortin le vénérable autel du père Laure, jésuite, datant de 1735, dans la nouvelle chapelle. Dans la chapelle au dessus de l'autel on place une ancienne image de sainte Anne, don du père Courtois, C.J.M. curé de la Pointe-au-Père. On place le crucifix très ancien aussi et les tableaux de catéchisme. On place quelques fleurs sauvages et quatre chandeliers sur l'autel. Avec le contenu de la chapelle portative du missionnaire on achève de tout préparer pour le lendemain.

PREMIÈRE MESSE DE SAINTE-ANNE
Le 26 juillet 1940 le père Gallant chante la grand messe. Le servant est Paul Hovington. À l'Évangile le père curé rappelle aux nombreux assistants le souvenir des héroïques missionnaires jésuites et oblats. Il y eut 70 communions. Le premier à se confesser et à communier fut monsieur Pit Fortin. La quête rapporta $8,10. Le 29 août le missionnaire apprend qu'après bien des tâtonnements le nouveau ministère de la colonisation a payé la chapelle des îlets soit la somme de $1250,00.

1941

Le 26 juillet le curé de Colombiers célèbre une basse messe à la chapelle. Le 6 août le curé de Colombiers se rend aux Îlets où il érige un petit chemin de croix dans la chapelle. Ce chemin de Croix est don du révérend père Jos. Courtois, eudiste, curé de Pointe-au-Père. Les deux cimetières sont nettoyés et une arche est construite devant la chapelle. Une estrade est installée devant la chapelle pour la messe en plein air et aussi une tribune pour les chantres. Les abords de la chapelle sont balisés et pavoisés.

BÉNÉDICTION DE LA CHAPELLE ET MESSE PONTIFICALE
Le 17 août 1941 sont excellence Mgr. N. A. Labrie arrive de Bersimis en yacht, il est accompagné d'un nombreux clergé. Vers 9 h. une foule évaluée à cinq cents personnes a envahi les abords de la chapelle. La procession se forme dans la maison de M. P. Fortin et descend la côte au chant des psaumes puis l'évêque bénit solennellement la nouvelle maison de Dieu. Pendant la messe pontificale son excellence est assisté du révérend père J. Bergeron, S.J. supérieur du collège saint Charles Garnier comme diacre et du père Luc Siroir, eudiste, comme sous diacre. Monsieur l'abbé Victor Tremblay, président de la société historique du Saguenay remplissait la fonction de prêtre assistant. M. l'abbé René Bélenger D.C. du diocèse de Chicoutimi donna le sermon de circonstance. Le dîner eut lieu à l'Extérieur sous un abri de verdure préparé pour la circonstance. Dans l'après midi la foule se réunit de nouveau pour écouter une conférence par m. l'abbé Victor Tremblay sur Noel Jérémie de la montagne et les premiers missionnaires jésuites de la côte Nord. Des allocutions eurent lieu de la part du père Bergeron, du père Luc Sirois et de son excellence Mgr. N. A. Labrie. Après le chant de O. Canada les distingués visiteurs se rendirent à Ste. Thérèse de Colombiers ou son excellence devait bénir la cloche de l'église. Le sermon fut donné par le père Lucien Bourque, eudiste.

Le 26 septembre 1941 le père Gallant célèbre une messe aux Ilets en honneur des saints martyre Canadiens et donna le sermon.

1942

Le 13 avril le curé de Colombiers visite la chapelle et se rend compte des nombreuse améliorations à faire en ce lieu. Il faudrait une bonne clôture, mettre de l'ordre un peu partout, rendre ce lieu intéressant. Il faudrait rapporter ici la croix en fer forgé de l'ancienne chapelle et datant du temps du père J. B. Labrosse, S.J. Cette croix se trouve actuellement au musée provincial ou elle y fut transportée par M. Le docteur Déry de passage aux Ilets de Jérémie il y a une quinzaine d'années. Le 23 avril 1942 le curé de Ste-Thérèse se rend au musée national et muni d'une lettre de son évêque à l'honorable Hector PErrier il obtiendra le 12 mai suivant la précieuse relique.

Le 27 juillet le père Gallant célèbre une messe à la chapelle des Îlets et distribue la communion à trente personnes.
Le 28 août visite paroissiale du rang des Îlets. Il y a seize familles sur une distance de trois milles.
Le 10 octobre le missionnaire pose une plaque commémorative dans la chapelle des Îlets à la mémoire du vénéré père Gabriel Lecourtois, ancien eudiste et missionnaire sur la Côte Nord de 1797 à 1824. Il fut le deuxième curé de Rimouski, curé de St. Nicolas, de la Malbaie, de St. Laurent, I.O.
Le 19 nov. le curé de Colombiers a placé dans la chapelle des îlets un calice argenté, don du père Denis Doucet, eudiste, curé de Betsiamites.

1943

26 JUILLET 1943, FÊTE DE STE. ANNE

Première messe à 8 h. dans la chapelle, nombreuse communions. Grand'messe en plein air célébrée par le révérend père Philippe Gagné, eud, curé de Baie Comeau. Sermon de circonstance par le père Luc Siroir, eud, curé de Bersimis. Un choeur de chant composé de plusieurs hommes et gemmes de Sainte Thérèse ont fort bien chanté la messe et les cantiques. La température était agréable et les décorations étaient de bon goût. Après la messe il y eut procession à l'extérieur avec la statue de sainte Anne. Les servants de messe étaient Gonsague Boulianne et Léopold Maning.

17 août 1943

Hier le curé de Colombiers s'est rendu aux Ilets pour préparer la venue de nombreux Montagnais de Bersimis. Malgré un temps pluvieux tout a été préparé pour une messe en plein air. On voyait de belles inscriptions en montagnais.. Le 17 il pleuvait et la nouvelle route ouverte depuis le printemps seulement n'était pas très bonne et les Montagnais ne purent venir. Le père Gallant célébra la messe à 9 h. Le père Luc Siroir était présent ainsi que monsieur Frédéric Dorion député de Saguenay au fédéral. A l'Evangile le père curé souhaite la bienvenue aux assistants et en particulier à monsieur le député. Après la messe et malgré la pluie le père curé se rend au cimetière des Montagnais et là le père L. Sirois bénit une grande croix nouvellement érigée.

1944

Le 26 juillet 1944 le père Gallant étant en retraire à Havre St. Pierre était remplacé à Ste. Thérèse par le père Gascon, eudiste, professeur à l'Université de Bathurst. Le père Gascon chante la grand'messe aux Îlets et donne le sermon. Il y avait beaucoup de monde mais la pluie empêcha la procession dans l'après midi.
Le 19 août son excellence mgr. N. A. Labrie se rendait aux Ilets de Jérémie et entama des pourparlers avec M. Moise Fortin pour l'achat du terrain de la chapelle et des cimetières.
Note. Dans le Bulletins des Cultivateurs du mois de décembre 1944 M. Henri Lacoursière publiciste au département de la colonisation a écrit un bel article sur les Îlets de Jérémie.

1945

Améliorations près de la chapelle. Pendant le mois de juin M. Philippe Huard a démoli une étable et ses dépendances qui se trouvaient à proximité de la chapelle. cette dernière se trouve dégagée. C'est une belle amélioration.

FÊTE DE SAINTE ANNE

Le 26 juillet le père A. Gallant chanta la grand'messe à 10 h. et le révérend père Blaise Corriveau, eudiste, de Bathurst, N. B. donna le sermon. Dans l'après midi il y eut une procession avec la statue de Ste. Anne.
Le 21 aout le curé de Colombiers a acheté une petite statue de sainte Anne, en couleur brune pour la chapelle. Il y a beaucoup d'améliorations de faites depuis six ans aux abords de la chapelle et il y en restent encore beaucoup à faire. Quand le terrain de la chapelle appartiendra au diocèse ce sera plus facile.
Le 29 septembre le curé de Ste. Thérèse a apporté à la chapelle des Ilets une cloche trouvée chez un colon de la Rivière Bersimis. Cette cloche porte l'inscription suivante : SOLI DEO GLORIA. A. 1755.

1946

Le 20 juin 1946 le curé de Colombiers a apporté à la chapelle un vieil ostensoir ayant appartenu à l'église de Portneuf, don de M. le curé Médéril Bouchard.

FÊTE DE SAINTE ANNE

Le 26 juillet, belle température, dès huit heures une foule de gens se dirigent vers la blanche chapelle. Un autel est dressé devant la façade et les Dames de sainte Anne de Ste. Thérèse mettent une dernière main aux préparatifs. Les drapeaux et les oriflammes flottent dans la brise. Les pères Gallant et Siroir arrivent pour la messe. A 9 h. la grandmesse est célébrée par le père L. Sirois qui donne aussi le sermon. Après la messe la procession se mit en marche autour de la chapelle avec la statue de sainte Anne placée sur un brancard fleuri et portée par deux enfants de choeur. Une dernière invocation à Sainte Anne et la cérémonie est terminée. Vive sainte Anne. L'an prochain la chapelle possédera peut-être une relique de sainte Anne. Le 8 août le père missionnaire a placé dans la chapelle une armoire vitrée pour y placer les vases sacrés.

RELIQUES DES SAINTS MARTYRS CANADIENS

Le 13 novembre 1946 le père Gallant a reçu par l'entremise du révérend père Adrien Pouliot, jésuite, un petit reliquaire contenant les reliques des saints martyrs. C'est un trésor pour la chapelle des Îlets.

1947

Le 20 janvier le père missionnaire a acheté un reliquaire pour les reliques des saints martyrs.

ARPENTAGE DU TERRAIN DE LA CHAPELLE

Le 17 mai 1947 le curé de Ste. Thérèse descend aux Îlets de Jérémie avec M. Germain Boucher, arpenteur diplômé et là avec monsieur Moise Fortin il mesure autour de la chapelle un lopin de terre d'environ deux acres. Ce terrain sera cédé plus tard au diocèse. Ce travail a coûté $26,00;

VISITES DE SCOUTS

Le 20 juin m. l'abbé Lamontagne et quatorze scouts du séminaire de Rimouski visitent la chapelle.
Le 29 juin le révérend père Taché, jésuite, et quinze scouts du collège Ste. Marie de Montréal s'installent avec leurs tentes à proximité de la chapelle, ils y passent la nuit. Le 30 ils assistent à deux messes et après la dernière le père leur fait vénérer les reliques des saints martyrs canadiens.

Le 10 juillet le père curé de Colombiers a placé une petite crèche et un enfant Jésus en cire dans la chapelle. Cet enfant Jésus se trouvait autrefois aux Îlets de Jérémie mais il fut transporté à Bersimis. Cet enfant Jésus ressemble à un enfant Montagnais. Une petite goélette suspendue dans la nef et appelée: PÈRE ARNAUD, rappelle aux visiteurs le nom du grand apôtre des Montagnais.
Le 15 juillet le missionnaire fait placer une douzaine de croix aux couleurs noire et jaune dans le cimetière des Montagnais.
Le 23 juillet monseigneur René Bélenger, v.g. s'est rendu aux Îlets de Jérémie au sujet de l'achat du terrain de la chapelle. Monsieur Moise Fortin propriétaire a décidé de vendre un lopin de terre d'environ deux acres pour le montant de $150,00.
Le 26 juillet le curé de Ste. Thérèse se rend aux Îlets et voit aux préparatifs de la solennité de sainte Anne. Le père Paul Langlois, c.m.i. curé de Betsiamites est invité à donner le sermon. Le père Langlois amènera avec lui un beau groupe de jeunes Montagnais ainsi que plusieurs religieuses. À Tadoussac on fêtera la deuxième centenaire de la vieille chapelle et son excellence mgr. N. A. Labrie, C.J.M. chantera une messe pontificale.

LA FÊTE DE SAINTE ANNE

Le dimanche, 27 juillet 1947 vers une foule d'environ quatre cents personnes se trouvait auprès de la pieuse chapelle toute pavoisée pour la circonstance. Un grand reposoir bien décoré se dressait près du cimetière. On voyait un peu partout des oriflammes avec des inscriptions en français et en montagnais La grandmesse fut chantée par le curé de Colombiers et le père Paul Langlois. O.M.T. donna le sermon sur sainte Anne. Le chant était exécuté par les chantres de Sainte Thérèse. Madame Adjutor Boulianne était à l'harmonium et les jeunes indiens firent entendre quelques cantiques en Montagnais. Une trentaine de jocistes de Baie Comeau étaient arrivés en autobus. Après le dîner la foule des pèlerins se mit en procession avec la statue de sainte Anne poréée par deux jeunes indiens. Le salut du très saint sacrement clôtura la fête de la bonne sainte Anne. Après la cérémonie le père Langlois, ses jeunes indiens et les religieuses se rendirent à Ste. Thérèse où ils visitèrent l'église, le presbytère et la salle paroissiale puis retournèrent à Bersimis en camion

Le 5 août 1947 le père curé a fait ériger une grande croix à l'entrée de la route conduisant aux îlets et aussi un grand panneau sur lequel est inscrit en quelques mots l'histoire de cet ancien poste de traite et de mission.

ACHAT DU TERRAIN DE LA CHAPELLE DES ÎLETS PAR LA CORPORATION EPISCOPALE DU GOLFE ST. LAURENT.

Le 30 novembre 1947 la Corporation Episcopale du G.S.L. représentée par mgr. René Bélenger, P.D.V.G. un terrain acheté de M. Moise Fortin au prix de cent cinuante dollars. Les témoins de la vente étaient le père Arthur Gallant, eud. curé de Ste. Thérèse de Colombiers et m. l'abbé Médéric Bouchard, curé de Portneuf. L'acte de vente a été signé au presbytère de Forestville à l'occasion de la bénédiction du couvent de cette paroisse.

1948

Le 23 juillet 1948 le révérend père Ammanuel Gallant, C.J.M. de l'Université Bathurst, N.B. remplaçant le père curé pendant la retraite annuelle, s'est rendu aux Îlets avec quelques aides pour préparer la fête de sainte Anne, il a fait nettoyer le cimetière, placer des croix et construit un reposoir pour la messe en plein air.
Le 24 le père curé a fait encadrer une copie d'un mandement de monseigneur Briand évêque de Québec, aux Montagnais de Metabetchouan, des Sept Îles, des Îlets de Jérémie, de Moisie. Cette copie a été obtenue de l'archevêché de Québec grâce à monseigneur René Bélenger, v.g.

FÊTE DE SAINTE ANNE

Le 26 juillet, belle température, messe basse à 7 h. 30, nombreuse communions. A 10 h. grand'messe par mgr. René Bélenger, vicaire général. Son excellence Mgr. N. A. Labrie assistait au trône et deux ecclésiastiques, messieurs les abbés Beaulieu et Michaud assistaient le célébrant. Le révérend père Chs. Eugene Robitaille, C.J.M. donna le sermon. Dans l'après midi les visiteurs se groupèrent près de la chapelle pour entendre des allocutions. Mgr. R. Bélenger parla tout d'abord des grandes figures laïques de la Côte, le comte Henri de Puyjalon, du docteur Grenfell et surtout de Napoléon Comeau, naturaliste dont on célèbre cette année le centenaire de naissance. S.E. Mgr. Labrie, C.J.M. à son tour parla de M. Comeau et souligne surtout ses belles qualités d'esprit et de coeur. Le révérend père L. Labrêche, O.M.I. curé de Betsiamites parle de l'attachement des pères Oblats à la Côte Nord.  M. Noel Comeau, naturaliste donna de précieux conseils aux jeunes. Un groupe de jeunes Montagnais exécutèrent un chat et la foule se dispersa après le chant de : O Canada.

EN SOUVENIR DE NAPOLÉON COMEAU

M. Noel Comeau du musée national s'occupa de faire installer une plaque commémorative dans la chapelle des Îlets en souvenir de son père Napoléon Comeau.

1949

Le 11 février mgr. René Bélenger, v.g. informe le père A. Gallant, qu'il obtiendra une plaque commémorative de la Société des Monuments Historiques pour la chapelle des Îlets de Jérémie.
Le 12 avril le curé de Colombiers fait imprimer une dizaine de pancartes contenant le récit de la capture d'une baleine en 1735 aux Îlets. Ce récit est du père Pierre Laure, jésuite.

PETIT MONUMENT FUNÉRAIRE À L'ANCÊTRE DES "MILLERS"

Le 21 mai 1949 le curé de Colombiers a fait ériger un monument funéraire dans le cimetière des Îlets à la mémoire de Samuel Miller, ancêtre de tous les Millers de la région et gardien du poste pendant des années. Ce M. Miller originaire d'Écosse et protestant vint s'installer aux Îlets vers 1850, il devint l'ami dévoué du père Arnaud, O.M.I qui reçu son abjuration. Le père curé a aussi placé des inscriptions aux endroits de l'ancienne demeure de Noel Jérémie de la Montagne, près du poste de la Cie de la Baie d'Hudson et de Napoléon Comeau.
Le 6 juillet le curé de Ste. Thérèse a apporté de Betsiamites une plaque en bronze de la Société des Monuments Historiques qui sera placée plus tard sur la chapelle. Cette plaque a été obtenue par mgr. René Bélenger, V.G.

LA FÊTE DE SAINTE ANNE ET LA CHASSE DES SAINTS MARTYRS CANADIENS

À l'occasion de la fête de sainte Anne cette année la mission avait le singulier privilège de posséder pendant quelques heures la châsse contenant les précieuse reliques des saints martyrs canadiens Les pères Bergeron et Champagne, jésuites arrivés la veille à Ste. Thérèse ne pouvaient terminer leur passage à travers le diocèse du Golfe sans s'arrêter aux Îlets de Jérémie ou naguère tant d'admirables fils de la compagnie de Jésus ont missionné pendant au delà de cent trente ans.

FÊTE DE SAINTE ANNE

Le 26 la température était idéale et il y eut tout d'abord deux basses messes et de nombreuses communions. Vers 9 h. la précieuse châsse arriva aux Îlets et fut placée devant le reposoir où devait avoir lieu la grand'messe. Celle-ci fut célébrée par le rév. père Germain, jésuite et le sermon de circonstance fut donné par le rév. père Champagne. Après la messe les fidèles vénérèrent les pieuses reliques et vers 1 h. les bons pères quittaient les lieux avec leur précieux trésors au milieu des cantiques et des invocations. La foule demeura près de la chapelle pour entendre une intéressante conférence de mgr. Bélenger, v.g. sur l'histoire des Îlets de Jérémie et expliqua le sens de la cérémonie qui allait se dérouler sous les yeux de tous; le dévoilement d'une plaque commémorative de la Société des Monuments Historiques. Après le dévoilement du monument par mgr. Bélenger le père Gallant dévoila au cimetière le monument funéraire sur la tombe de sieur Samuel Miller. En plus pères dominicains, le rév. père Auguste Richard, C.J.M. le rév. père L. Labrèche, O.M.I. La fête se termina par la procession du saint Sacrement.

Le 25 septembre 1949 le père Gallant et quelques paroissiens de Ste. Thérèse ont apporté avec eux un gros coffre-fort acheté à Québec chez P. Aubut, 128 rue du Pont. Il servira à mettre à l'abri du feu les précieuses reliques de la chapelle.

PETIT FILM SUR LES ÎLETS DE JÉRÉMIE

Le Rév. père Gallant a reçu un film cinématographique sur la fête des Ilets de Jérémie de 1949. Ce petit film est la propriété du père curé.

1950

Le 27 mai 1950 le père curé s'est rendu aux Îlets de Jérémie avec un charpentier du nom de Paul Émile Laprise qui a travaillé à consolider le plancher de la chapelle. Il a aussi repeint la porte et d'autres menus travaux.

Le 26 juin les pères Moise et Claude Méthot, C.J.M. de l'Université de Bathurst, étant de passage à Colombiers se sont rendus aux Îlets et ont visité la chapelle, le cimetière et les environs.

TRICENTENAIRE

D'après un sérieux historien anglais il y aurait trois cents ans cette année que M. Noel Jérémie de la Montagne a habité les Ilets de Jérémie.

Le 22 juillet 1950 le père Albert Dumaresq, C.J.M. de l'Université de BAthurst étant à Colombiers s'est rendu aux Îlets pour les préparatifs de la fête de sainte Anne.

TRIDUUM A SAINTE ANNE

Le Rév. père Daniel Lachance c.s.s.r. a prêché un triduum à Latour et un deuxième à Ste Thérèse qui s'est terminé aux Ilets le 25 au soir. Le 25 le père Dumaresq a célébré une basse messe. Le soir le Rév. père Lachance étant aux Îlets a récité le chapelet avec une nombreuse assistance puis a donné un beau sermon sur la dévotion à sainte Anne. Après la bénédiction du très saint Sacrement les pères ont entendu de nombreuses confessions.

LA FÊTE DE SAINTE ANNE

Le 26 le temps était à la pluie et dès six heures les gens se dirigeaient vers les Îlets. Les pères Lachance et Dumaresq disent deux basses messes. La messe solennelle est célébrée à 10 h. par le père Gallant avec les pères Lachance et Dumaresq comme diacre et sous-diacre. La messe a lieu dans la chapelle à cause de la pluie. Les dames de sainte Anne et les chantres firent les frais du chant. Le père Lachance donna le sermon. Dans l'après midi les pèlerins se réunirent de nouveau à la chapelle pour la récitation du chapelet, un dernier sermon et le salut du très saint Sacrement. Parmi les membres du clergé présent on remarquait Mgr. René Bélanger les pères A. Richard et A. Lavoie, eudistes.

UNE RELIQUE DE SAINTE ANNE

Le 6 octobre mgr. R. bélenger, v.g. a informé le père Gallant qu'il avait obtenu de Rome une relique de sainte Anne pour la chapelle des Ilets. Le vingt sept octobre mil neuf cent cinquante nous prêtre eudiste, curé de Sainte Thérèse de Colombiers, soussigné, avons reçu aujourd'hui de Rome par l'intermédiaire de monseigneur René Bélenger, v.g.p.d. une relique de sainte Anne avec son authentique.
 

Arthur Gallant, prêtre eudiste, curé.

EN SOUVENIR DE NOEL JÉRÉMIE DE LA MONTAGNE

Note. Dans le supplément du journal l'Action Catholique du dimanche 29 oct. 1950 l'article suivant concernant la COTE de la Montagne: Cette côte de la Montagne portait le nom de Coteau, de grand coté de la basse ville. L'appellation actuelle semble dater de 1665. Ce nom lui viendrait tout simplement de la montagne elle même. L'Abbé Laverdière affirme qu'il perpétue le souvenir d'un des premiers résidents de la Côte, NOEL JEREMIE de la MONTAGNE.

Le 13 novembre 1950 le curé de Ste. Thérèse s'est rendu aux Îlets et a placé dans le coffre-fort de la chapelle la relique de sainte Anne, ceux des saints martyrs Canadiens, aussi une grande quantité de notes et documents imprimés concernant l'histoire de cet ancien poste de traite et de mission.

1951

Le dix-huit juillet 1951 le père Arthur Gallant, c.j.m. s'est rendu une dernière fois aux Îlets de Jérémie avant son départ définit de Ste. Thérèse de Colombiers.

FÊTE DE SAINTE ANNE

Comme par le passé, le 26 juillet on a célébré sainte Anne, au sanctuaire des Ilets de Jérémie. Malgré la température très mauvaise, un grand nombre de pèlerins s'étaient rendus en ce lieu historique pour prouver leur attachement à cette grande choyée du peuple canadien français. Mgr. René Bélenger, P.D. vicaire général du diocèse du Golfe Saint-Laurent, chanta la messe. Étaient également présents: les RR.PP. S. Comeau, c.j.m. desservant de Colombiers; Goulet, s.j. prédicateur invité; l'abbé D. Cyr, vicaire à Baie Comeau et notaire à la chancellerie.

Le père Paul Goulet, s.j. prononça un magnifique sermon où il donna les raisons qui établirent la popularité de sainte Anne chez les Canadiens français. La présence du Père Goulet de la Compagnie de Jésus, rappela à tous le passage de plusieurs missionnaires jésuites en ce lieu qui lui doit la vénération qu'on lui porte. C'est à ces missionnaires jésuites, tout spécialement au Père Laure, que revient la gloire d'avoir construit la première chapelle en 1735.

Dans l'après midi, M. Camille Pacreau, fervent de la petite histoire et ami de la Côte Nord, donna une intéressante conférence sur les origines du petit poste des Îlets de Jérémie.

Tous ont vivement regretté de ne pas voir présent à cette fête le R.P. Gallant, c.j.m. l'instigateur de ces pèlerinages à sainte Anne. C'est à lui que revient le mérite d'avoir restauré, avec autant d'intelligence que de dévouement, cette chapelle vénérée. Le salut solennel du T.S. Sacrement clôtura cette journée splendide de ferveur, qui fut un triomphe humble mais enthousiaste à sainte Anne.

On avait voulu commémorer avec éclat ce jour rappelant aux Canadiens que depuis 75 ans sainte Anne est la patronne de la province civile de Québec. Il est à souhaiter que ce mouvement de dévotion envers sainte Anne continue d'amener aux Îlets de Jérémie un nombre toujours croissant de pèlerins aussi fervents. (Ce compte rendu de la fête de sainte Anne aux est de Mgr. René Bélenger, v.g.).

ARTHUR GALLANT, ptre eudiste.
Le 10 mai 1952.


INVENTAIRE DE LA CHAPELLE DES ÎLETS DE JÉRÉMIE AOÛT 1950.

Beaucoup de drapeaux, d'oriflammes, de banderoles pour l'extérieur, (Note. La cloche du clocher a été rapportée de la pointe aux outardes où elle fut portée par le père Brière, eudiste, d'après les dires de quelques anciens.) (Note. La cloche qui se trouve dans la chapelle et qui porte une inscription se trouvait chez un colon de la rivière Bersimis du nom de Roland Côté. Ce dernier l'avait trouvée disait-il, dans un baril plein de ferraille, apporté du Banc de Bersimis quand il déménagea à la colonie.

Arthur Gallant, prêtre eudiste.

Source: extrait : MN//1/4,25, Collection histoire régionale, Soc. Hist. Côte-Nord

  • image1
  • image2
  • image3
  • image4
  • image5
Élection municipale : 5 novembre 2017
Conseil municipal : deuxième mardi de chaque mois
Volley-ball : lundis 19h30 à 21h30
Avis d'ébullition préventif pour le secteur Ste-Thérèse
Collecte des encombrants : 24-25 octobre 2016
Novembre 2017
D L Ma Me J V S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Inauguration du projet Mise en valeur et sensibilisation à la protection des habitats fauniques des Ilets-Jérémie


Le 12 octobre dernier, le comité ZIP de la rive nord de l'estuaire, en collaboration avec ses partenaires, a inauguré son projet de mise en valeur et sensibilisation à la protection des habitats fauniques des Ilets-Jérémie. 

Lire la suite...

Élections municipales 2017


À Colombier, quatre candidats se présentent au poste de maire afin de remplacer le maire sortant, Jean-Roch Barbeau. Tous les conseillers ont été élus sans opposition le 6 octobre dernier.

Lire la suite...

Avis public d'élection


Voici l'avis public d'élection 2017. Notez que les élections auront lieu le 5 novembre prochain. 

Lire la suite...