Sainte-Thérèse de Colombier


En 1935, un premier contingent d’ouvriers sont venus construire des maisons, ouvrir un chemin et préparer le village de Sainte-Thérèse de Colombier. Mais, c’est au début de l’année suivante que les premières familles s’y sont installées. Très rapidement, plusieurs dizaines de familles y ont déménagé et les premières écoles sont ouvertes.

Le Père Arthur Gallant a fait son arrivée en 1938. Il s’agit d’un missionnaire eudiste et un excellent organisateur. Il s’est lancé rapidement dans la construction d’un presbytère, d’une salle paroissiale et d’une grande église. Il a été très actif et est demeuré une quinzaine d’années dans la communauté.

Il est considéré comme le Père de Sainte-Thérèse et de Canton Latour. C’est lui qui a fait construire la vieille chapelle aux Ilets-Jérémie pour faire revivre le site. Il a été remplacé en 1951 par la Père Taillardat qui a lui aussi œuvré dans la colonie une bonne dizaine d’années.

L’agriculture a cédé le pas à la foresterie dans les années 1950. En effet, la mécanisation des fermes et du travail forestier a affecté le village de Sainte-Thérèse. Les terres étaient pauvres et loin des marchés de consommation. De plus, le matériel agricole était très coûteux. Sainte-Thérèse s’est donc réorienté vers la forêt.

Le village est devenu rapidement une pépinière de travailleurs et d’entrepreneurs forestiers, de «jobeurs», comme on les appelait. Aujourd’hui, le domaine de la tourbe permet à la municipalité de créer une vingtaine d’emplois.

 

  • image1
  • image2
  • image3
  • image4
  • image5
Conseil municipal : deuxième mardi de chaque mois
Nouveau site en ligne
Octobre 2020
D L Ma Me J V S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Contrat de déneigement donné à Excavation Durand & Fils au montant de 475 500 $ pour 3 ans.

 


Le comité d'embellissement de la Municipalité de Colombier annonce qu'il n'y aura pas de concours en 2020 !

 

Collecte des encombrants


Les résidents de Colombier pourront se départir des objets volumineux qui ne sont pas ramassés pendant la collecte régulière des ordures ménagères lors de collectes des encombrants.  En effet, une nouvelle formule est mise en place depuis juillet dernier.  Les citoyens pourront désormais bénéficier d'une collecte en raison d'une fois par mois.  Pour ce faire, le citoyen devra faire la demande par téléphone au 418-514-8254 ou par Messenger via leur site Facebook. 

Lire la suite...